24/05/2017

Droits de l'Homme: vraie origine

 

DROITS DE L’HOMME: la vraie origine

 

 

L’origine des "Droits de l' homme" : la "Declaration of Independence” des Etats-Unis d'Amérique en 1776

 

Attribuer la Déclaration des Droits de l'Homme aux révolutionnaires français est une escroquerie. Ils ont simplement copié la "Declaration of Independence" américaine :

"We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal, that they are endowed by their Creator with certain unalienable Rights, that among these are Life, Liberty and the pursuit of Happiness" . ( Nous considérons ces vérités comme allant de soi, (que tous les homnes sont créés égaux, qu'ils sont dotés par leur Créateur de certains droits inaliénables, que parmi ceux-ci sont la Vie, la Liberté et la recherche du Bonheur ).

 

A cela, les Américains ajoutaient : "That to secure these Rights, Governments are instituted among Men, deriving their just powers from the consent of the governed".

(Que pour assurer ces droits, des Gouvernements sont installés parmi les hommes, tirant leurs justes pouvoirs du consentement des gouvernés.)

 

Et plus loin : "That whenever any form of Government becomes destructive of these ends, it is the Right of the people to alter or to abolish it, and to institute a new Government, laying its foundation on such principles and organizing its powers in such form as to them shall seem most likely to effect their Safety and Happiness” ( Que, chaque fois qu’une forme quelconque de Gouvernement devient destructrice de ces fins, c’est le Droit du peuple de le changer ou de le supprimer et d’installer un nouveau Gouvernement, reposant sa fondation sur des principes tels et organisant ses pouvoirs sous une forme telle, qu’elle leur paraîtra la plus susceptible de réaliser leur Sécurité et leur Bonheur).

 

Plus loin encore, dans cette “Declaration of Independence”: “But when a long train of abuses and usurpations, pursuing invariably the same Object evinces a design to reduce them under absolute despotism, it is their right, it is their duty, to throw off such Government, and to provide new Guards for their future security” (Mais quand une longue série d’abus et d’usurpations poursuivant invariablement le même but manifeste une intention de les réduire sous un despotisme absolu, c’est leur droit et même leur devoir de pourvoir à de nouveaux Gardiens pour leur sécurité future).

 

 

 

 

 

11:06 Écrit par justitia&veritas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.